Page Progress:

Le modèle structural

En étudiant le modèle structural, nous voyons ce que les états du moi contiennent.

Stewart & Joines – Manuel d’analyse transactionnelle

Le dialogue interne du Petit Chaperon Rouge

Etat du moi Parent :   tu ne dois pas laisser tomber ta grand-mère.

 

Etat du moi Enfant : j’irais bien cueillir des fleurs.

Quand le Parent se manifeste sous la forme d’une influence, on ne le voit pas agir directement à l’égard d’une personne ou d’un évènement, on en voit ses effets. La personne se comporte comme l’une de ses figures parentales aurait désiré qu’elle le fasse. La manifestation en sera par le biais de l’Enfant Adapté. Il est le résultat visible d’un dialogue interne entre une figure parentale intériorisée, portant des jugements sur le comportement de la personne, mais aussi donnant des permissions, des encouragements.

José Grégoire – Les états du moi, 3 systèmes interactifs

Et le Petit Chaperon Rouge alla se jeter dans la gueule du loup !

Comment savoir quel état du moi est aux commandes chez mon interlocuteur ? Selon Berne*, le diagnostic est complet quand il repose et concorde avec quatre points de vue différents.

* Structure et dynamique des organisations et des groupes

 

C’est l’observation du comportement d’un individu. Par exemple, une personne peut éclater en sanglots ou se mettre à hurler sur quelqu’un d’autre, ou encore bouder, rougir…

Ces comportements sont-ils appropriés à une situation d’aujourd’hui ou reflètent-ils les histoires du passé ? Cette observation nous permet de poser une première hypothèse sans faire de conclusion hâtive.

Si je suis en relation avec un individu et que nous échangeons des transactions, je peux poser des hypothèses sur la base d’un diagnostic social. Quand une personne me parle, quel état du moi vise-t-elle ? Si je me sens dans mon Parent, il y a fort à parier que mon interlocuteur est dans son Enfant. Inversement, si je me sens dans mon Enfant, je suppose que mon interlocuteur est dans son Parent. De même, si je me sens dans l’Adulte, a priori mon interlocuteur est dans son Adulte.

Le diagnostic est également possible en observant les réactions :  par exemple, si à une question du type : «Sais tu où est passé le mode d’emploi ?». La réponse est : «Ce n’est pas moi qui l’est pris» vient de l’Enfant, «tu perds toujours tes affaires» vient du Parent, «Sur l’étagère de droite» vient de l’Adulte.

La phénoménologie est l’étude de ce qui apparaît. Ce diagnostic est plutôt un auto-diagnostic puisque c’est la personne elle-même, sous l’influence du praticien, qui prend conscience que son comportement est une reproduction de ce qu’elle faisait dans son enfance, de ce que faisait une figure Parentale ou  est la réaction à un stimulus de la réalité d’aujourd’hui.

La personne se souvient de l’évènement ancien et marquant qui l’a conduite à avoir un comportement qui se répète aujourd’hui. Elle est en mesure de le raconter. Les diagnostics phénoménologiques et historiques sont réservés à la pratique de la psychothérapie.

 

~|icon_cogs~|elegant-themes~|solid

L'analyse structurale

L’analyse structurale est l’étude du diagramme structural,  personnalité d’un individu, représenté par les trois états du moi, systèmes cohérents de pensées et sentiments mis en évidence par les comportements correspondants.

Cette approche repose sur la séparation et l’investigation du Parent, de l’Adulte, et de l’Enfant ainsi que sur leurs relations, aussi appelées «relations intrapsychiques». Le praticien s’intéresse aux frontières des états du moi, à leur mutuelle isolation, leurs conflits, contaminations, prédominances ou à leur coopération.

Dans le cas où les frontières n’assurent plus leur fonction de séparation, l’objectif du praticien sera de les rétablir par un accompagnement adapté. Ceci permettra au client une réappropriation de sa propre personnalité.

Question

Qu'est-ce que le diagramme de second ordre ?

Le diagramme de second ordre explique de quoi sont constitués les états du moi. En quelque sorte, ce sont les archives de nos états du moi actuels. Par exemple, nous avons vu que le Parent est constitué d’éléments introjectés provenant de figures Parentales. Nous pouvons le subdiviser et représenter les états du moi de ces figures Parentales en P3, A3, E3.

Ce que nous gardons de ces messages Parentaux, comme de ceux de l’Enfant stockés dans P1, A1, E1, respectivement Parent, Adulte et Enfant, dans l’Enfant (E2) est intégré dans notre Adulte (A2). L’Adulte n’est pas subdivisé.

L’Enfant (E2) est subdivisé en P1, A1, E1. On retrouve dans P1 les traces de ce que nous avons imaginé en cas d’acceptation ou non des messages Parentaux. Dans E1, les sentiments que nous avons ressentis face à ces messages et A1, la stratégie mise en place suite à nos décisions.